La plongée de Touho

Je n’avais pas oublié que dans le nord il y avait un spot de plongé réputé pour ceux qui souhaitent voir des mantas… Du coup, le rendez vous était prévu et ce matin je suis allé plonger !

Comme à chaque fois, le réveil est difficile, je m’équipe en mode zombie et même à l’arrivé sur le spot j’ai encore du mal à ouvrir les yeux !

Plouf…

Nous voilà à l’eau, on descend, 5, 10 puis 15m, pas plus, et là on est déjà en présence de coraux impressionnants par leur tailles et toujours cette diversité de couleurs et de formes… décidément les fond marins de Nouvelles calédonie sont exceptionnels !

Au bout de 10 minutes le moniteur s’arrête net et nous fait signe de nous plaquer au fond quand soudain la voilà une grosse manta de plus de 3m est juste devant nous entrain de se faire toiletter ! Moment magique mais qui c’est encore amplifié lorsque 2 autres mantas ont fait leurs apparitions encore plus grosse encore plus majestueuses… La plus grosse faisait 4m70 au dernier relevé, je vous laisse imaginer que lorsqu’elle vous passe au dessus, à part rester là et contempler le spectacle, il n’y a rien d’autre à faire !

Avec le premier bloc on avait mis la barre très haut du coup pour le deuxième nous sommes allé jouer dans des labyrinthes de canyons et de grottes naturelles ornée de coraux et peuplé par des dizaines d’espèces de poissons et autres animaux marins 🙂

Les cascades

20161112_211703

Aujourd’hui nous sommes partis randonner dans le nord à la conquêtes des cascades de Tao et Colnet.

Pour nous y rendre nous avons longé la côte ouest de la grande terre et nous y avons notamment découvert une variété de technique de confection de boîte aux lettres impressionnantes ! Du simple tuyau de PE au four à micro-ondes en passant par le moteur de bateau, tout est susceptible d’être un jour transformé en boîte aux lettres :p

Nous avons aussi eu la chance de traverser avec LE bac, une grosse barge flottante relier d’une rive à l’autre par un câble et qu’un moteur permet glisser d’un côté à l’autre au grès des allés et venus 🙂

Enfin arrivé nous nous sommes aventuré dans la forêt le long d’un sentier quasiment impossible à suivre ! Avec 35° et une humidité incroyable, les pentes à 30% font mal mais au final ça vaut le coup, les cascades sont superbe… Là encore, je devrais avoir de belles photos à partager en rentrant 🙂

Sur la route du nord

20161108_121817

La fin de notre voyage approche mais impossible de venir en nouvelle calédonie sans aller passer quelques jours dans le nord de l’île, réputé plus sauvage et plus dépaysant 🙂

On commence donc notre route en longeant la côte ouest de l’île et on s’arrête régulièrement pour flâner et profiter du paysage 🙂

20161107_132756

D’autre photos suivront dans des mini billets lorsque je viderais mon APN en rentrant en France 🙂

Le temps de s’arrêter au Sheraton pour boire un verre dans un cadre incroyable …

20161107_150359

On reprend la route pour attaquer la transversale du col des roussettes ! Digne de nous belles route de montagne SSS dommage que nous n’étions pas en moto 😀

Anecdote amusante, on croise une voiture brûlé tous les 5 km… A tel point que je me suis demandé si ce n’était pas l’équivalent de nos bornes kilométrique française !

A peine arrivé sur la côte est, le soleil tombe déjà et il est temps de rejoindre notre hôtel pour la nuit avec en prime, un grand lit !

20161107_190310

A demain pour la côte est 😉

La plongée à Nouméa

Avant de partir jai décidé de passer mon niveau 1 de plongée pour pouvoir visiter aussi les fonds marins dans le coin.

Et justement, les anciens patrons de Mel, des gens extra et très très accueillants se trouvent etre moniteurs !

Dès le début du séjour, rendez vous pris, on plongera le 6 dans le lagon de Nouméa.

Et nous y voici, palmes, masque et bouteilles nous sommes prêt pour 2h de balade au fond de l’eau 🙂

Apres 30 minutes de bateaux nous sommes arrivés sur le premier spot, on s’équipent tranquillement avant de plonger en mode bascule arrière (oui oui, comme dans les films, moi j’avais encore jamais fait ça!).

Sous l’eau je retrouve vite mes repères, après tout j’ai mon niveau 1 depuis 3 semaines alors c’est encore assez frais dans ma tête, par contre, je suis complètement dépaysé, ça grouille de vie, de couleurs et de formes ! Un spectacle impressionnant, à tel point que je ne citerais pas tout ce que j’ai vu tellement il y en avais 🙂

Mais en fait j’étais encore loin d’imaginer la suite car on as vu de très gros et beaux poissons en plus des coraux magnifiques !

J’ai notamment croiser un requin gris qui a voulu faire connaissance et qui c’est approché très prêt, à tel point que j’étais sur le point de me demander jusqu’où il s’approcherais 😀 mais aussi un énorme thon, des dizaines de loches toutes plus grosses les une que les autres et j’ai aussi entre aperçu une raie léopard dans le bleu. Bref, une expérience extraordinaire et inoubliable.

A la fin de la sortie, il ne manque pas de me dire que si on va dans le nord, il y a aussi de beaux sites de plongée, et notamment, un spot à raie manta ! Ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd 🙂

La rando au Ouen Toro

20161105_180325

Aujourd’hui nous avons passé une journée plutôt calme alors en fin d’après midi nous nous sommes motiver à aller voir le couché de soleil au Ouen Toro à pied 🙂

Apres une excursion dans les bois, on fini par trouver LE spot pour admirer le couché du soleil … Magnifique !

L’îlot maître 2ème édition

20161101_124118

Ce coup ci encore on a la chance d’être invité par Bernard pour un convoivers l’îlot maître !

C’est encore plus sympa car qu’il n’y avait pas de la place pour tous le monde ! Oui je vous assure, même son fils n’a pas pu monter sur le bateau !

Bon… Il faut l’avouer, ils ont cédé la place pour faire les beaux 😀 Leur plan étant de nous rejoindre par la mer en kite, direct en partant de Nouméa.

Une fois arrivé sur l’îlot, on a le temps de tout décharger, de manger, de bronzer un peu, de nager avec les tortues en prenant des photos pour vous

20161110_202741

Bon c’est pas super mais j’ai quand même eu un tricot rayé

20161101_153512

Voilà, le temps de faire tout ça l’autre partie de la bande (Fab, JS et Mat) arrive par la mer !

Ils nous racontent leur dévente au beau milieu du chenal et après avoir fini de se moquer on navigue tous ensemble 🙂

A la fin de la session on s’improvise une petite séance photo pour les potes histoire de ramener quelque images de ride !

je vous en mets sur le site en rentrant :p

 

Session à Ouano

20161030_114617

Salut à tous,

Aujourd’hui c’est un grand jour Fab nous a rejoins, et ça, ça c’est un fait Morcant (Ce n’est pas une faute de frappe mais un jeu de mot… !). Posé à 22h30 après 30h de vol, couché à 2h, il était devant la maison à 8h pour nous amener naviguer.

La destination du jour, c’est Ouano. Pour y aller, nous avons 2h de route en direction du nord sur la côte Ouest de la grande terre. Avec Fab au volant de son 4×4 pas moyens de s’ennuyer, la route passe vite ! À l’arrivée, on fini sur une petite piste un peu défoncé (mais rien à voir avec les cratères de Beauduc :D).

Juste avant d’arriver sur le spot j’ai pris la photo de l’article. Là haut, on as une vue de fou sur notre terrain de jeux du jour ! Un spot immense sur un énoooooooooorme platier qui longue la mangrove… Pour le coup, là on est sévèrement dépaysé 🙂 Au large du spot, l’île Isié, un petit bout de terre très très attirant (à droite sur la photo).

A peine avalé nos sandwichs, on se lance à la conquête de cette nouvelle terre. Bon, on est un peu retardé par Fab qui a réussi à vriller ses lignes… puis larguer son aile… puis casser son leach… avant de sortir la tête de l’eau en criant les bras en l’air « J’AI PLUS D’AILE !!!!!!!!! ». Encore une fois, JS ce sent l’âme d’un sauveur et commence à abattre au vent pour rattraper l’aile, mais c’est sans compter sur la détermination de Fab qui c’est lancé dans un 100m avec de l’eau jusqu’aux cuisses et qui termine avec un extraordinaire plongeons pour attraper ses lignes ! Victoire ! L’aile et sauvé ! Il ne reste plus à Fab qu’à faire un vieux nœud pour se confectionner un leach de fortune avant de reprendre la route.

Après un nombre incalculable de bords parce que je n’arrivais pas à remonter au vent, nous voilà à la limite du platier (Ils m’ont attendu car ils savaient que je n’aurais jamais fait la traversée seul… Trop peur des requins !). C’est partie pour une traversée sans voir le fond… Fiou… Je ne suis pas serein… On est dans le lagoon, il n’y a pas plus de 20m de fond, mais dans 20m il y a déjà de gros poissons… Voir de très gros poissons…

Passé le stress, les quelques bords pour la traversée sont fini et nous voilà sur cette île déserte au milieu de nul part ! Notre point de départ est loin à l’horizon et les autres kitesurf sont tout petit (Je sais sur la photo on dirais pas que c’est loin !).

Nous avons dans un premier temps poser nos ailes pour profiter du calme et du paysage, avant de se lancer dans une compétition de big air au dessus de la plage, et surtout de la GoPro 😉

Tous bien crevés, on a refait la traversé dans l’autre sens, on c’est faxés dans le 4×4 pour le retour et on c’est échoué à l’appart pour la soirée… Fab, lui, a même fusionné avec le canap pour la nuit :p

 

L’île des pins

20161027_102200

Nous voilà à l’île des pins, un petit paradis sur terre 🙂

Première étape, se lever à 5h du mat pour aller prendre le betico, un espèce de NGV qui fonctionne avec un moteur en moins mais qui dépote quand même !

Ce bateau est surnommé par les locaux : « le vomitcho » ! Heureusement nous on as bien supporté la mer. Par contre on as moins bien supporté la musique à fond tous le long du trajet… On c’est amusé à imaginer certains de nos proche face à cette situation !

Finalement nous sommes arrivés sur l’île sans avoir cassé de télé… 10 minutes après nous étions dans la baie de kuto sur l’incroyable plage de sable fin, mais genre fin fin, enfin je veux dire genre vraiment fin… En gros tu t’imagine avec une grande plage de smecta ! oui j’aurais pu dire farine mais j’ai choisi smecta 😀

Après moins d’une demi heure il se met à pleuvoir des trombe d’eau, le temps d’arriver à la chambre nous sommes trempé, mais la taille du lit et le confort des coussins nous font vite oublier cette mésaventure tu nous voilà partie pour une sieste d’anthologie !

20161026_121529

Le temps d’aller se balader un peu et nous avons la chance d’avoir un couché de soleil inespéré.

20161029_200616

Le lendemain matin il pleut de nouveau… Du coup exit la balade en pirogue, et bonjour la grâce mat !

10h on décolle, on loue une voiture et on va voir de l’autre côté de l’île si le temps y est plus agréable… Et la miracle, à quelque km à peine de l’hôtel on trouve un bout de ciel bleu. Parfait nous allons en profiter pour aller faire une balade en PMT (pour les non initiés : Palmes Masque Tuba) dans « la piscine »… Mais pas n’importe quelle piscine !

20161029_202913

Cette découverte est inoubliable, des fonds marins extraordinaire avec poissons par dizaines et coraux magnifiques !

Sur le retour, on s’arrête faire une petite marche dans la jungle le temps de trouver une petite grotte en pleine forêt tropicale (je ne veux pas balancer mais Mel à eu trop peur !)

20161027_140842

Voilà, il est temps de repartir, et même si la météo fût contre nous, ça reste un endroit magique !

The walking Jurassic Calédonie !

20161025_143848

L’îlot maître c’était dépaysant, paradisiaque et bluffant. Mais en fait là ça l’est tout autant mais dans un registre totalement différent !

Aujourd’hui nous sommes allé à Yaté, c’est sur la grande terre à 1h de Nouméa mais pourtant c’est complètement hors du temps, une flore préhistorique, des paysages post-apocalyptique et un espace rivière idyllique… incroyable !

Départ à 11h de Nouméa avec Alizé et Nico, le temps de déposer un chat blessé chez le vétérinaire (Oui Nico surnomme Alizé « La Brigitte Bardot des îles ») nous voilà sur des routes sinueuses et vallonnés. Au bout d’un moment, après avoir fait demi tour car Nico à raté la sortie alors qu’il y avait un énorme panneau (chose suffisamment rare ici pour être souligné) nous nous retrouvons sur une piste digne de Beauduc mais en mode rouge !

20161025_124420

 

Tout au long de la route on se croirais dans walking dead, sur le bord des paysages de folie où on s’attend à tout moment à voir sortir une horde de Zombies mutants atomiques !

20161025_163114

Finalement on arrive sur le parking et on commence une petite rando dans la brousse… Alors là plus de craintes niveaux Zombies ou autre mutants, on est dans Jurassic Park et on s’attend à voir sortir des dinosaures ou des hommes préhistoriques… Quand soudain ! L’un d’entre heures apparaît !

Ahhhhhhhhh !

20161025_132818

Ah non ça va c’est juste Nico !

Ouf, du coup on arrive en bas vivant et là on arrive dans un univers incroyable, on a l’impression d’avoir été rétrécis, tout autour de nous des blocs de pierre énorme ! C’est surréaliste.

20161025_134524

Finalement, après une baignade dans cet univers hors du commun on est rentré sur Nouméa et on a siroté un Milk Shake trop choc (trop cool en version local) !